Figurez-vous que j'avais oublié mes clémentines dans un recoin de ma terrasse, quand, lundi dernier, je m'en suis souvenue. J'en ai goutté une première ...... La stupéfaction ! Divinement bonne ! Franchement je ne m'attendais à ce qu'elles soient bonnes quand même, mais à ce point ... Elles étaient divines ! Elles n'avaient pas, en bouche, la texture pâteuse habituelle des pâtes de fruits qu'on trouve dans le c ommerce. Elles avaient bien le goût de la pâte de fruit, mais elles étaient restées en texture, comme des clémentines fraîches. D'ailleurs, il fallait la mettre entière dans la bouche pour la manger sinon le jus dégoulinait partout ! J'en ai mangé une deuxième ! En plus avec le froid qu'il faisait elles étaient bien fraiches, la température idéale pour ma dégustation ! Du coup, j'ai bien dû en manger 4 ou 5, peut-être même plus,  dans la journée ! Un régal ! (Pour rappel j'en avais fait presque 2kg). Le mardi soir je me suis dit que ce n'était pas possible, j'allais tout manger si ça continuait. Du coup je les ai emmenées mercredi à l'atelier tricot chez Mme Phildar. Tout le monde me demandait ma recette ! Les commerçants amis des abords immédiats de la boutique sont venus les goûter, le soir, voyant qu'il en restait encore pas mal, vers 17h, chaque cliente se voyait proposer une clémentine avant de repartir ... Tant et si bien que la grande assiette pleine de ma pyramide de clémentines a été vidée, et j'ai fini par manger la dernière.

Promis, l'année prochaine j'en refais pour les fêtes, mais je les commencerai le 10 décembre !